Malgré le refus des clubs professionnels français de libérer leurs joueurs non-européens pour la prochaine trêve internationale, le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, a fait appel au Rennais Nayef Aguerd dans sa liste de joueurs retenus pour affronter la Mauritanie (26 mars) et le Burundi (30 mars) dans les éliminatoires de la CAN 2021. En dépit du communiqué publié par le club breton, qui a justifié vendredi pourquoi il retient ses joueurs africains, le technicien compte bien sur la présence du défenseur central pour le coup d’envoi du stage en début de semaine prochaine !

«Il va venir, comme tous les joueurs que j’ai convoqués…», a assuré l’ancien entraîneur du PSG sur La Chaîne L’Equipe. «Je suis très attaché au Stade Rennais et à la famille Pinault. J’ai parlé à Florian Maurice (directeur sportif du SRFC, ndlr). Il me reproche d’avoir dit que si un joueur ne venait pas, il prenait ses responsabilités. Je lui ai répondu. La FIFA a touché à un principe essentiel de la relation entre un club et une équipe nationale. Normalement, même blessé un joueur doit venir. Et là, on se met à retenir certains ! Tous les joueurs doivent venir. C’est mon principe à moi !» Un Vahid intransigeant… et en passe de remporter son bras de fer ?