Maroc : la Fédé répond à AS pour Lamine Yamal !

La Fédération marocaine de football (FRMF) a recadré le quotidien ibérique AS qui a allégué ce mardi que le néo-international espagnol Lamine Yamal (16 ans, 2 sélections, 1 but) aurait reçu une offre financière de la part des autorités marocaines en vue de l’inciter à rejoindre les Lions de l’Atlas.

Décidément, le prodige Lamine Yamal n’en finit pas de faire parler de lui. Forfait pour les matchs de qualifications à l’Euro 2024 contre l’Écosse et la Norvège (12 et 15 octobre), en raison d’une blessure au psoas iliaque de la jambe gauche, l’ailier droit fait trembler toute l’Espagne. En cause, l’infime possibilité de le voir rejoindre la sélection marocaine, avec seulement deux matchs au compteur avec la Roja (face à la Géorgie et Chypre les 8 et 12 septembre). Car d’après le règlement de la FIFA, le joueur du Barça est toujours éligible avec le Maroc, sachant qu’il n’a pas encore disputé trois matches – officiels ou non – avec l’Espagne.

Ce mardi, le quotidien AS a alimenté la psychose en prétendant que le royaume, qui vient d’être codésigné pour l’organisation du Mondial 2030, maintient la pression sur le pur produit de la Masia. Pour se justifier, la source a révélé que les dirigeants marocains avaient déjà tenté de “d'acheter” Yamal dans l’optique de le détourner de l’équipe d’Espagne, avant que ce dernier reçoive la visite du coordinateur des équipes nationales espagnoles de jeunes à Barcelone.

Le Maroc virulent contre des « accusations dénuées de tout fondement »

Une information rapidement démentie par la FRMF via un communiqué sur son site officiel. « La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) dément catégoriquement les fausses informations parues dans le quotidien sportif espagnol AS dans son édition du mardi 10 octobre 2023. Dans cet article, le journaliste Joaquin Maroto, prétend que le joueur espagnol d’origine marocaine Lamine Yamal aurait reçu des pressions et de l’argent pour rejoindre la Sélection Marocaine A. La FRMF précise que ces prétendues accusations sont dénuées de tout fondement », peut-on lire.

« L’instance Fédérale rappelle avoir respecté les choix du joueur Lamine Yamal comme il est de coutume avec les internationaux d’origines marocaines ayant opté de porter les couleurs d’autres Sélections Nationales en dépit des efforts consentis par les intervenants dans ce processus de prospection et détection des jeunes talents en total respect des règlements en vigueur selon des projets futurs aux objectifs claires que fixe les Directions Techniques Nationales des différentes Sélections Nationales, toutes catégories confondues », conclut le communiqué. Voilà qui est clair.

Maroc : la Fédé répond à AS pour Lamine Yamal !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.