Nkoulou retrouve un club (officiel)

Alors qu’il était en quête d’une nouvelle destination, le défenseur central international camerounais Nicolas Nkoulou (33 ans, 83 sélections, 2 buts) a enfin trouvé un nouveau point de chute.

Après une saison passée en Grèce et 17 matches disputés (1 but) avec l’Aris Salonique, Nicolas Nkoulou s’était retrouvé libre cet été sur le marché des transferts. Pas pour très longtemps puisque l’ancien roc défensif de l’Olympique de Marseille et de l’Olympique Lyonnais a trouvé preneur en Turquie. En effet, le natif de Yaoundé a scellé un accord avec Gaziantep, l’actuel lanterne rouge de Süper Lig (0 point, 4 matches, 4 défaites). Il s’est engagé pour une saison et est donc lié jusqu’en juin 2024.

« Notre nouveau joueur Nicolas N’Koulou a signé son contrat officiel qui le liera à notre club avec la participation de notre président Memik Yılmaz », a annoncé l’écurie Rouge et Noire ce lundi via un communiqué sur son site officiel. Il s’agit du septième club de sa carrière après Monaco, l’OM, l’OL, Torino, Watford et l’Aris Saloniuqe.

Écarté en raison de sa situation en club

À Gazientep, Nkoulou s’ajoutera à la colonie de joueurs africains formée par le Sénégalais Papy Djilobodji, Naoufel Khacef de l’Algérie, Janio Bikel (Bénin), et enfin Max-Alain Gradel de la Côte d’Ivoire. À noter que seul Djilobodji est de retour de prêt ; les autres étant eux aussi arrivés librement cet été, en provenance de Tondela (Portugal), Khimki (Russie) et Sivasspor (Turquie) respectivement.

Pour rappel, Nicolas Nkoulou n’a pas été convoqué par Rigobert Song pour la réception du Burundi mardi, dans le cadre du match capital de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023 (groupe C), justement pour régler sa situation en club. Pour se qualifier, les Lions Indomptables devront l'emporter ou enregistrer un match nul sur un score de 4-4 ou plus.

Nkoulou retrouve un club (officiel)
Prudence Ahanogbe