Married to the game : que retenir du documentaire de Prime Vidéo sur Mahrez et sa femme ?

Depuis vendredi, le documentaire “Married to the game”, consacrée aux Wags (femmes de footballeurs), est à l’affiche sur la plateforme Prime Video. Taylor Ward, la femme de Riyad Mahrez, y est notamment mise à l’honneur. Entre confidences, larmes et embarras voici quelques moments forts du passage du couple.

Les premières minutes sont aussitôt captivantes. La blonde aux yeux bleus refroidit son époux en se présentant sous son nom de naissance plutôt que celui de l’ailier de 33 ans. Visiblement déçu, ce dernier bredouille ensuite “Riyad” alors que la bimbo espiègle lui demande de se présenter à son tour.

Madame Mahrez en larmes

La femme d’affaires de 26 ans laisse ensuite couler des larmes lorsqu’elle se remémore l’épisode douloureux du transfert du gaucher de Manchester City vers Al-Ahli en Arabie saoudite. “Un jour, il (Mahrez) a appelé alors que j’étais sur la plage pour me dire que nous partions en Arabie saoudite et qu’il y allait demain. C’est tout. Je n’arrivais pas à croire que ça arrive. C’est arrivé si vite qu’on n’a pas eu une minute pour dire au revoir à tout le monde”, confie-t-elle avant de céder à ses émotions.

À l’annonce du transfert, l’Anglaise s’est dite “paniquée” et prise du sentiment de “ne pas avoir le choix”. “Cela fait partie du jeu, non ?”, lui a répondu à juste titre le capitaine de l’équipe d’Algérie (93 capes, 31 buts), face à ses craintes de l’isolement dans la péninsule arabique. Mais à l’arrivée, plus de peur que de mal. “C’est plus détendu par rapport à ce qu’on m’a dit au départ”, reconnait-elle. Et ce, même si elle avoue être dérangée par certaines lois du pays, comme la piscine de son hôtel interdite aux femmes, ou encore l’interdiction de boire l’alcool à son domicile.

Married to the game : que retenir du documentaire de Prime Vidéo sur Mahrez et sa femme ?
Prudence Ahanogbe