L’Arabie Saoudite pousse pour Romain Saïss !

Débarqué il y a seulement un mois à Al-Sadd, Romain Saïss (33 ans) pourrait déjà quitter le club qatari. La formation du Golfe souhaite le prêter afin de libérer une place réservée aux étrangers dans son effectif.

Il n'a toujours pas revêtu le maillot de sa nouvelle écurie mais le fera-t-il un jour ? Le club basé à Doha, la capitale du Qatar, cherche en effet à se débarrasser de l'international marocain. L'ancien joueur de Besiktas était notamment pressenti du côté du Stade Rennais, mais cette piste est désormais éteinte puisque le mercato est fermé dans l'Hexagone. Mais pas en Arabie saoudite, où les transferts peuvent avoir lieu jusqu'au 20 septembre ! Comme l'indique le journaliste Santi Aouna sur son compte Twitter, le Lion de l'Atlas pourrait atterrir à Al-Shabab, qui aurait transmis une offre à Al-Sadd. Si pour le moment, l'expérimenté défenseur central se prépare à rester au Qatar jusqu'à ce que son club règle ce problème administratif (7 joueurs étrangers au maximum par effectif), la formation saoudienne compte bien pousser pour l'attirer dans ses filets.

Il avait été pisté par Lens et l'OM !

Plus tôt cet été, Romain Saïss avait été courtisé par Lille, ou encore le RC Lens, vice-champion de France en titre. Mais c'est de l'OM dont il était le plus proche de signer ! L'ancien Angevin était en effet annoncé tout proche de la Canebière. L'international de 33 ans se trouvait ainsi en négociations avancées avec le club phocéen avant de finalement opter pour Al-Sadd. Il s'était d'ailleurs justifié lors d'une interview accordée à nos confrères de Foot Mercato : “Il y avait un intérêt de l’OM. Ça a été, je crois, le premier club avec qui j’ai discuté. Avant même le début du mercato, j’avais échangé avec le président et le directeur sportif Javier Ribalta. Ça s’était très bien passé. (…) Mais malheureusement avec l’arrivée de Marcelino, j’ai senti qu’ils commençaient à avoir certaines réticences.” Pour le plus grand bonheur d'Al-Shabab ?

L’Arabie Saoudite pousse pour Romain Saïss !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.