Maroc : Regragui se prononce sur les “Saoudiens”

Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc, a annoncé jeudi la liste des 28 joueurs appelés pour la prochaine trêve internationale de septembre. Une liste qui intègre une proportion non négligeable d’éléments évoluant en Arabie saoudite. Face aux journalistes, le technicien de 47 ans s’est prononcé sur les principaux concernés.

Cet été, l’Arabie saoudite a fait feu de tout bois sur le mercato afin d’attirer des joueurs de premier plan. Ainsi, plusieurs grands noms sont tombés dans l’escarcelle des clubs de Saudi Pro League, notamment Karim Benzema, Neymar ou encore Sadio Mané. Les stars marocaines n’ont pas été en reste. En effet, Yassine Bounou a pris la direction d’Al-Hilal (club de Kalidou Koulibaly) et Jawad Yamiq celle d'Al-Wehda, augmentant de ce fait la colonie d’internationaux marocains présents en Arabie saoudite (Abderrazak Hamdallah à Al-Ittihad et Munir El Kajoui à Al-Wehda).

L’Arabie saoudite au-dessus de la Belgique et des Pays-Bas, selon Regragui

N’éludant aucune question en conférence de presse, Walid Regragui a répondu quant au niveau de compétitivité de ses poulains d’Arabie saoudite. « Pour moi, le championnat saoudien est plus élevé que celui de Belgique ou des Pays Bas. Quand je vois les joueurs qui jouent dans ce championnat, le niveau est élevé », a-t-il lancé sans prendre de pincettes.

Le Maroc affrontera le Liberia le 9 septembre pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023, puis le Burkina Faso trois jours plus tard en amical à Lens (France). Pour ces deux échéances, le coach a choisi de se passer des services d’Hakim Ziyech. En revanche, il a fait appel aux nouveaux Amine Adli, Amir Richardson et Ismael Saibari. Amine Harit, Yunis Abdelhamid et Ayoub El Kaabi font, eux, leur retour.

Maroc : Regragui se prononce sur les “Saoudiens”
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.