Nigeria
Amical : le Nigeria aux deux visages
Asphyxié en première période puis plus convaincant ensuite, le Nigeria a subi la loi de l’Angleterre (1-2) ce samedi à Wembley en match de préparation au Mondial 2018. Les Super Eagles ont encore du boulot…

Toujours pas de victoire pour le Nigeria. Déjà accrochés par la RD Congo (1-1) lundi, les Super Eagles se sont inclinés 2-1 contre l’Angleterre ce samedi à Wembley à l’occasion de leur deuxième match de préparation au Mondial 2018. Menés au score très rapidement sur une tête de Cahill (1-0, 7e), les hommes de Gernot Rohr ne parvenaient pas à sortir la tête de l’eau en début de match.

Incapables d’enchaîner 3 passes, les Nigérians frôlaient le KO à plusieurs reprises comme sur ce ballon piqué de Sterling qui filait à côté ou encore sur ce tir de Young contré in extremis par Idowu. Malgré un timide réveil nigérian avant la pause avec des frappes de Moses et Ighalo facilement captées par Pickford, ce qui devait arriver arriva puisque Kane doublait la mise d’une frappe sèche (2-0, 39e).

Dos au mur, Rohr décidait de remplacer 4 joueurs à la pause. Ebuehi, Omeruo, Ogu et Etebo sortaient du banc et les Nigérians rentraient des vestiaires avec de meilleures intentions. L’effet était immédiat et Iwobi réduisait le score après un poteau d’Ighalo (2-1, 47e). Beaucoup mieux, les coéquipiers d’Obi Mikel parvenaient enfin à amorcer des mouvements même si les occasions franches n’étaient pas légion. Le Nigeria s’incline donc et il reste un match aux Super Eagles pour se rassurer, le 6 juin contre la République Tchèque.

- Les compositions de départ :

Nigeria : Uzoho - Shehu, Balogun, Ekong, Idowu - Onazi, Joel Obi, Mikel (c) – V. Moses, Iwobi, Ighalo.

Angleterre :


Copyright © Tous droits réservés. Les informations publiées sur Afrik-Foot ne peuvent être reprises, diffusées, réécrites, ou redistribuées sans l'autorisation notifiée de la rédaction ou partenariat pré-établi. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.


Nigeria

 
en bref

zoom


lire aussi

recherche