Il avait été l’un des héros de l’épopée du Bénin, quart de finaliste de la CAN 2019, et il a quitté Sochaux pour le Deportivo Alavés durant l’été, mais l’aventure espagnole commence mal pour Olivier Verdon.

D’après divers médias locaux, dont le sérieux El Pais, le défenseur central a été arrêté par la police mercredi dans un hôtel de Vitoria, où il loge depuis son arrivée. Plusieurs témoins accusent le joueur de 23 ans d’avoir violenté sa compagne, notamment en la traînant par les cheveux sur plusieurs mètres dans les couloirs de l’établissement. Même si celle-ci n’a pas porté plainte, l’Ecureuil devra passer devant la justice. Il a été libéré dans l’attente de son procès.

De son côté, Alavés, tout en appelant au respect de la présomption d’innocence, a confirmé dans un communiqué que le joueur a bien été arrêté mercredi. Verdon s’est quant à lui défendu en publiant sur Instagram une photo de lui et de sa compagne tout sourire.

La publication d’Olivier Verdon sur Instagram

Le communiqué d’Alavés