Nouveau sélectionneur de l’Algérie, Lucas Alcaraz a jusqu’à présent entraîné uniquement en Espagne si on excepte une brève expérience en Grèce à l’Aris Salonique en 2012/2013. Du coup, l’Espagnol ne parle pas français, mais il espère bien remédier à ce souci pour communiquer avec ses joueurs.

« Je ne parle pas bien français mais je vous promets de l’apprendre. Je vais suivre des cours au quotidien en Algérie et en Espagne. Le problème de la langue n’est pas important, on vise la communication visuelle« , a expliqué l’ancien coach de Grenade ce mercredi en conférence de presse. « Je vais essayer de parler l’arabe mais je ne promets rien« , a ensuite plaisanté le technicien.