Appelé en équipe de France pour la première fois ce jeudi pour affronter la Suède (5 septembre) et la Croatie (8 septembre) dans le cadre de la Ligue des Nations, Houssem Aouar (22 ans) a savouré sa convocation dans les colonnes de L’Equipe.

«J’étais heureux (quand il a vu son nom s’afficher, ndlr). Heureux, aussi, de voir que le fait d’avoir bien bossé et bien progressé avec l’OL a été récompensé», a apprécié le milieu de terrain de Lyon. Également éligible avec l’Algérie, le Gone a par ailleurs révélé que son choix de sélection était fait depuis bien longtemps puisqu’il aurait dû être sélectionné dès l’automne 2019 s’il n’avait pas été blessé.

«J’avais même passé des tests avec le médecin de l’équipe de France. Mais l’examen n’avait pas été concluant, j’étais touché aux adducteurs, et je n’avais pas pu honorer cette convocation. Sur le coup, j’avais été déçu, forcément, mais il fallait que je prenne le temps de me soigner, je ne pouvais rien faire d’autre. Je suis heureux d’aller au château pour la première fois», a conclu Aouar qui a le talent pour s’imposer durablement en Bleu.