Algérie : Belmadi et les joueurs attendus à Alger

L’équipe d’Algérie ne fera pas de vieux os en Côte d’Ivoire. Après l’élimination prématurée à la CAN 2023, les Fennecs sont d’ores et déjà attendus au pays.

Trois matchs et puis s’en va. Comme au Cameroun en 2022, la CAN de l’Algérie aura tourné court en Côte d’Ivoire. Les Fennecs ont en effet enchainé une deuxième élimination en phase de groupes, suite à leur défaite mardi soir face à la Mauritanie (1-0) au Stade de la Paix de Bouaké.

Démission et valse de retraites imminentes ?

Bien évidemment, les champions d’Afrique 2019 ne vont pas s’éterniser sur le sol ivoirien. Réunis à l’hôtel du stade ce mercredi matin, ces derniers vont quitter l’aéroport de Bouaké à 18h, à bord d’un vol spécial Air Algérie, et devraient atterrir à Alger autour de 23h-minuit, informe le média DZfoot. Les premières décisions devraient intervenir dans la foulée, y compris celle du sélectionneur Djamel Belmadi. Ce dernier aurait pour rappel signifié sa démission à ses joueurs au sortir de la débâcle dont il est désigné premier responsable et il a promis d'évoquer son avenir une fois rentré en Algérie. S'exprimera-t-il devant la presse, qui devrait être nombreuse, dès son arrivée malgré l'heure tardive ? Attendra-t-il quelques jours ?

L’avenir du capitaine Riyad Mahrez et de sept autres coéquipiers dont Youcef Belaïli devrait également être scellé. Une retraite internationale a notamment été évoquée pour l'ancien Citizen. Cet énorme coup de balai marquant le début d’un nouveau cycle pourrait aussi concerner des dirigeants de la Fédération algérienne de football (FAF).

Une chose est sûre, plusieurs changements sont attendus avant les prochains matchs des Verts en mars prochain. Il s'agira d'un tournoi estampillé FIFA et organisé à domicile contre la Bolivie, l'Albanie et l'Afrique du Sud.

Algérie : Belmadi et les joueurs attendus à Alger
Prudence Ahanogbe