En se faisant porter pâle pour le déplacement au Cameroun (0-2) avec l’Algérie, Faouzi Ghoulam avait déclenché une petite polémique, la Fédération algérienne (FAF) doutant notamment de sa version. Mais, comme elle l’avait annoncé, l’instance a vérifié l’état de santé du latéral gauche de Naples et les tests effectués confirment ses propos.

« La Commission médicale fédérale a reçu ce jour mardi 10 octobre 2017 les résultats d’analyses biologiques effectuées par un laboratoire de Naples à la demande du médecin délégué par la Fédération algérienne de football à Naples le 4 octobre 2017 afin de faire subir au joueur international Faouzi Ghoulam une expertise médicale. Les résultats des analyses, ainsi que l’examen clinique du médecin, confirment son état d’indisponibilité pour des raisons de santé« , a indiqué la FAF. Fin du débat.