Qualifié pour la Coupe du monde 2014 au Brésil avec l’Algérie, Adlène Guedioura n’est pas prêt d’oublier le match de barrage retour face au Burkina Faso gagné à Blida (1-0, après une défaite 2-1 à l’aller). Dans un stade plein à craquer des heures avant le coup d’envoi, le milieu de terrain est revenu sur les scènes de liesse dans les tribunes. « Des supporters dormi devant le stade la veille de match alors que la nuit a été super froide. Ils sont venus de 300 à 800 km. Tu ne verras jamais ça ailleurs. La rencontre était à 18h30, ils étaient tous là à 9h du matin !« , s’est-il exclamé dans un long entretien accordé à Hat-trick.fr. « Quand on s’est qualifié, j’ai été invité par l’ambassadeur anglais d’Algérie. Il me dit : ‘On dirait que vous avez gagné la Coupe du monde ! Même nous si on la gagne, ce ne sera pas comme vous aujourd’hui.’ Il était choqué alors qu’il connaît le foot, que l’Angleterre est pour moi le pays du football en termes de clubs et championnats.«