Coupe du monde 2026 (Q) : la Guinée douche l’Algérie !

Après ses deux victoires initiales en novembre, l'Algérie est tombée de haut en s'inclinant 2-1 contre la Guinée à domicile, au Stade Nelson Mandela de Baraki, ce jeudi à l'occasion de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Si Zerrouki était le premier à obliger le gardien Ibrahim Koné à la parade, la première frayeur était en faveur des Guinéens, suite à une mésentente entre Mandréa et sa défense, qui frôlaient le but gag. Malgré leur maîtrise du ballon, les hommes de Vladimir Petkovic n'affichaient pas le visage attendu en première période et leurs mouvements manquaient de tranchant, la faute à un manque d'automatismes qui les conduisait à pécher dans la dernière passe.

Les Verts accéléraient avant la pause et assiégeaient le camp guinéen, sans pour autant se montrer véritablement dangereux, si ce n'est sur un tir de Zerrouki, détourné par la main collée au corps de Yasser Baldé, pour laquelle les Algériens réclamaient un penalty, en vain, puis sur une tête non cadrée de Tougai. Surtout, la Guinée répliquait en contre et Guirassy était fou de rage lorsque l'arbitre Bamlak Tessema sifflait faute alors qu'il partait seul au but après un duel avec Atal.

La Guinée rattrape l'Algérie

Les choses ne s'arrangeaient pas pour les Fennecs au retour des vestiaires. Décevant ce soir et loin du niveau affiché en mars, Brahimi perdait un ballon et, sur le contre, Morlaye Sylla concluait en glaçant tout un stade (0-1, 50e). A l'orgueil, les vainqueurs de la CAN 2019 égalisaient toutefois instantanément grâce à Benrahma, dont le tir heurtait la barre avant de rebondir sur Baldé, malheureux buteur contre son camp (1-1, 52e).

Cela n'empêchait pas la défense algérienne de faire preuve d'énormément de fébrilité et, quelques instants après un double sauvetage de Mandi, Aguibou Camara profitait d'un ballon mal repoussé pour remettre le Syli National en tête sur un superbe tir fouetté (1-2, 63e).

Malgré les entrées de Bounedjah, Amoura ou encore Bakrar, l'Algérie ne parvenait pas à égaliser ensuite, la faute notamment à un énorme raté du buteur d'Al-Sadd, mis en échec par Saidou Sow, après un caviar d'Amoura. La Guinée frappe donc un grand coup et rejoint les Fennecs en tête du groupe G avec 6 points. Sortis sous les sifflets, les Verts tenteront de se rattraper lundi en Ouganda, tandis que la Guinée recevra le Mozambique le lendemain.

Les compos d'Algérie-Guinée

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !