Auteur d’un début de saison de haute-volée avec 6 buts en 7 matchs avec Clermont-Foot, Idriss Saadi peut rêver d’une convocation avec l’équipe d’Algérie. Interrogé par Le Buteur, l’attaquant d’origine algérienne a bien avoué que la sélection « était dans un coin de [sa] tête ». « C’est un rêve de porter le maillot national et je travaille dur pour cela. Si le coach des Verts me fait appel, c’est sûr que je serai prêt à répondre à sa convocation. », a-t-il ajouté. Toutefois, il ne voit venir aucune convocation. Il affirme même que ni Christian Gourcuff ni la fédération algérienne de football (FAF) ne l’ont contacté pour l’instant. Idriss Saadi ne se fait pas de soucis pour l’instant, expliquant même que la sélection « n’est pas une priorité absolue » pour lui. Le natif de Valence a d’autres priorités. « Je veux vraiment continuer à aligner les bonnes performances avec mon club et marquer le maximum de buts pour ainsi frapper avec force aux portes de la sélection. » S’il continue sur cette voie, il ne fait aucun doute qu’il aura sa chance avec les Fennecs.