Vainqueur des CAF Awards entre 2011 et 2014, Yaya Touré aurait pu devenir le premier à remporter le titre de joueur africain de l’année pour la cinquième fois. Mais l’Ivoirien a été devancé dans un mouchoir de poche par le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, sacré jeudi soir à Abuja. Une issue qui fait mal au milieu de terrain de Manchester City. « Je suis assez déçu, mais je ne veux pas trop me plaindre« , a-t-il déclaré. « Je veux juste féliciter Aubameyang, tu as été brillant cette année. » Venant de la part du co-détenteur du record de sacres du trophée (avec Samuel Eto’o), le compliment devrait faire plaisir à la Panthère !