Programmée mardi soir à Hurghada en Egypte, la cérémonie des CAF Awards récompensera les meilleurs acteurs du football africain de l’année écoulée avec en point d’orgue la remise du titre de Joueur Africain de l’année.

Comme expliqué par la Confédération africaine de football (CAF) sur son site officiel, ce sont cette année «les entraîneurs/directeurs techniques et les capitaines des équipes nationales A des associations membres de la CAF» qui ont été appelés à voter et à trancher entre Riyad Mahrez, Sadio Mané et Mohamed Salah.

Au préalable, une liste de 30 joueurs avait été établie par «un panel de professionnels issus des médias et du milieu du football.» Ensuite, la liste a été réduite à 10 puis 3 noms «à la suite des votes d’une commission Technique et de Développement de la CAF et d’un panel d’experts des médias. L’accent a été mis sur les performances des candidats au cours de l’année sous revue, 2019. Il y avait également les votes d’un panel de légendes de la CAF composé d’anciens lauréats de la prestigieuse distinction individuelle dans le football africain.» Après ces premiers écrémages, le dernier mot revient donc aux sélectionneurs et capitaines des sélections africaines qui vont désigner l’heureux élu.