Cameroun : grosse inquiétude pour Aboubakar !

Vent de panique du côté des Lions Indomptables du Cameroun ! Selon des informations rapportées par le média CFOOT, le capitaine Vincent Aboubakar viendrait de se blesser gravement à l'entraînement. Sa participation à la CAN 2023 serait désormais incertaine.

L'attaquant a en effet été contraint d'écourter sa séance d’entraînement de vendredi. Les premiers diagnostics effectués révèlent une blessure à la cuisse droite qui pourrait le rendre forfait pour la CAN 2023. A seulement trois jours de l'entrée en lice des troupes de Rigobert Song lundi face au Syli national de Guinée, c'est une bien mauvaise nouvelle qui vient de tomber. L'avant-centre de Besiktas, auteur de 4 buts en 12 matchs de première division turque cette saison, doit passer un examen ce samedi matin, dont le résultat sera connu dans la journée et qui déterminera la gravité de sa blessure. Rappelons que l'attaque camerounaise est déjà privée d'un autre titulaire indiscutable, l'ailier Bryan Mbeumo, forfait pour le tournoi.

Meilleur buteur de la dernière CAN

A bientôt 32 ans – il les fêtera le 22 janvier prochain, soit la veille du dernier match de poule face à la Gambie – Vincent Aboubakar ne devrait plus avoir l'occasion de disputer beaucoup de CAN après celle-ci. Peut-être encore une, voire deux s'il fait vraiment preuve d'une longévité XXL. Quoi qu'il en soit, avec 40 buts inscrits en 101 capes depuis ses débuts en 2010, l'ancienne star du FC Porto restera dans la légende des Lions Indomptables.

Meilleur buteur de la dernière CAN à la maison avec 8 réalisations, l'ex-Merlu doit malgré tout rester – comme tous les fans camerounais – frustré de la défaite en demi-finale contre l'Egypte (0-0, 1 tab à 3). Déjà vainqueur de la CAN en 2017 et buteur décisif en finale, nul doute que le Lion Indomptable n'est toujours pas rassasié et qu'il a bien envie de soulever de nouveau le plus prestigieux des tournois du continent africain. Les supporters espèrent rapidement recevoir des nouvelles positives de celui qu'ils aiment appeler “Abouchou”.

Cameroun : grosse inquiétude pour Aboubakar !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.