Cameroun : un recalé de la CAN vide son sac

Les choix du sélectionneur Rigobert Song pour la CAN 2023 sont sujets à commentaires depuis l’élimination en huitièmes de finale.

Outre le double champion d’Afrique, Joseph-Antoine Bell, de nombreux observateurs ont exprimé leur avis quant aux choix de Rigobert Song pour la 34e édition remportée à domicile par la Côte d’Ivoire. Parmi eux, Jérôme Ngom Mbekeli (25 ans), ailier du Sherip Tiraspol depuis l’été dernier et non-convoqué pour le tournoi après avoir été rappelé sans jouer en novembre passé. Regrettant son absence, le héros des Lions Indomptables à la Coupe du monde 2022 au Qatar (passeur décisif pour l’unique but du match face au Brésil dans les arrêts de jeu, cinq minutes après son entrée), estime qu’il aurait apporté une valeur ajoutée à la formation de Song.

“Je suis déçu”

“Je suis déçu bien sûr de ne pas avoir été retenu pour accompagner la sélection à la CAN en Côte d’Ivoire, surtout que cela s'est bien passé au Qatar, et en club je me suis donné au maximum pour y être. Je sais que j'aurais pu apporter ma modeste contribution. Ce sera, je l'espère, pour une autre fois. D'autres joueurs sont allés et ont pu s'exprimer. Je respecte toutes les décisions du staff technique”, a-t-il confié dans des propos relayés par le compte AllezLesLions.

L’homme aux 3 buts et 7 passes décisives en 12 matches de Super Ligue moldave cette saison a par ailleurs écarté toute polémique concernant le paiement de sa prime de participation au Mondial. “Concernant ‘la prime de participation’ du Mondial au Qatar, je l’ai entièrement reçue à mon retour et il n’a jamais été question de deal avec qui que ce soit”, a-t-il assuré. “Je suis fier de dire qu’aujourd'hui, les joueurs sont assez respectés et mis dans de meilleures conditions”, a-t-il ajouté. Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), si souvent décrié pour sa gestion jugée pour le moins controversée, appréciera sans doute.

Cameroun : un recalé de la CAN vide son sac
Prudence Ahanogbe