Cameroun : un attaquant forfait pour la CAN (officiel)

Victime d'une rupture d'un ligament croisé du genou gauche, Ignatius Ganago (FC Nantes) ne participera pas à la Coupe d'Afrique des nations avec les Lions Indomptables.

Dimanche devant Le Havre (0-0), l'attaquant des Canaris pensait bien ouvrir le score à la 57ème minute de jeu, avant qu'un hors-jeu ne soit signalé. De façon cruelle, l'attaquant de 24 ans s'est blessé sur la même action. Les premiers examens passés lundi penchaient plutôt en faveur d'une simple entorse, mais les tests supplémentaires effectués ce mercredi ont malheureusement annoncé une rupture d'un ligament croisé du genou gauche, comme l'ont révélé nos confrères de Ouest-France. Conséquence : sa saison est terminée et ses derniers espoirs de participer à la CAN 2023 (13 janvier-11 février 2024) viennent de s'envoler.

Une période délicate

Même s'il n'étais plus forcément un premier choix dans l'esprit de Rigobert Song, qui ne l'avait plus appelé depuis juin, le jeune avant-centre (14 capes depuis 2019) aurait pu apporter grâce à ses qualités athlétique et technique. Toutefois, la période actuelle ne permettait pas vraiment d'être optimiste pour l'ancien du RC Lens et Vincent Aboubakar, Frank Magri, Faris Moumbagna et probablement Eric-Maxim Choupo-Moting le devançaient dans la hiérarchie en pointe. Avec la Maison Jaune et Verte, le natif de Douala jouait très peu cette saison (6 apparitions, aucun but), contrairement au dernier exercice (39 matchs, 6 buts toutes compétitions confondues). Pas vraiment dans les petits papiers de Pierre Aristouy (qui vient d'être limogé) même s'il était titulaire lors du dernier match, il n'aura donc pas l'occasion de tenter de prouver à Jocelyn Gourvennec, fraîchement nommé, qu'il mérite davantage de temps de jeu. Un nouveau coup dur pour l'ex-Niçois, qui avait vécu un drame personnel en février dernier avec la perte sa fille âgée de cinq ans. On lui souhaite un prompt rétablissement.

Cameroun : un attaquant forfait pour la CAN (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.