Mission accomplie pour la Zambie. En battant la Guinée équatoriale (0-1), les Chipolopolos ont assuré l’essentiel et ravi la pole position du groupe A aux locaux. Pendant ce temps, le Sénégal est sorti par la petite porte, une nouvelle fois battu par la Libye (1-2).


Décidément, 2012 sera une année à oublier pour le Sénégal. Après une année 2011 vaste, les Lions de la Téranga, grands favoris de la CAN 2012, sont tout simplement passés à côté de la compétition. Battus par la Zambie (1-2) et la Guinée équatoriale (1-2), les hommes d’Amara Traoré entendaient se rattraper face à la Libye, lors de la dernière journée.

Raté. Ils sont rentrés à Dakar par la petite porte, incapable de se défaire d’une formation accrocheuse et volontaire mais limitée techniquement. Les noms ne font pas tout, le Sénégal l’a appris à ses dépends. Boussifi (5e, 84e) a fait chuté les Lions de Mamadou Niang, Papiss Cissé, Demba Ba, Pape Diakhaté, Kader Mangane… C’est Démé N’Diaye (11e) qui a sauvé l’honneur pour une équipe bien triste. Courageux, beaucoup plus solidaires et efficaces, les Libyens ont terminé sur une bonne note leur CAN avec cette victoire de prestige. Le Sénégal, lui, a confirmé toute l’étendue de ses lacunes collectives.

La Côte d’Ivoire pour…

L’autre rencontre du groupe opposait la Guinée équatoriale et la Zambie (1-0), deux équipes déjà qualifiées. Un match nul arrangeait tout le monde, sauf peut-être la Libye. Résultat, Chipolopolos et Nzalang n’ont pas montré grand chose. Hervé Renard, le sélectionneur zambien, avait pourtant promis de jouer le jeu. Mais ses joueurs en ont décidé autrement. Vifs, techniques, virevoltants par moments, les Zambiens ont laissé le ballon aux visiteurs, 151e nation mondiale. Mayuka (10e) ou Katongo (35e) ont bien testé Abboud mais sans vraiment y croire. Heureusement, Katongo (67e) y allé de son but, le deuxième de la compétition. Décevante au niveau du jeu mais réaliste, la Zambie s’impose et accroche la première place du groupe A.

Dépassés par l’enthousiasme du pays hôte, les hommes d’Hervé Renard, qu’on a connu plus alertes, ont tout simplement bafouillé leur football. Heureusement pour eux, la Libye n’a pas réussi à battre le Sénégal. La Guinée équatoriale et la Zambie sont donc qualifiés, la Libye et le Sénégal sont éliminés. Mauvaise nouvelle cependant pour les locaux, ils vont sans doute devoir se farcir la Côte d’Ivoire lors du prochain match.

 GROUPE A (à Malabo) : Guinée équatoriale, Libye, Sénégal, Zambie

Rencontre Date et heure Résultat
Guinée équatoriale – Libye 21 janvier 2012, 19h30 1-0
Sénégal – Zambie 21 janvier 2012, 22h 1-2
Libye – Zambie 25 janvier 2012, 17h 2-2
Guinée équatoriale – Sénégal 25 janvier 2012, 20h00 2-1
Libye – Sénégal 29 janvier 2012, 19h00 2-1
Guinée équatoriale – Zambie 29 janvier 2012, 19h00 0-1
Rang Equipe Points J. G. N. P. p. c. Diff.
1. Zambie 7 3 2 1 0 4 2 +2
2. Guinée équatoriale 6 2 2 0 2 3 2 +1
3. Libye 4 3 1 1 1 4 4 0
4. Sénégal 0 2 0 0 2 3 5 -2