Dominé par le Cap-Vert (2-0) lors du match aller du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, le Cameroun devra rattraper ce retard face aux Requins Bleus ce dimanche 14 octobre à Yaoundé pour la manche retour, afin de se qualifier pour la CAN 2013 en Afrique du Sud. Le come back de l’attaquant de l’Anzhi Makhachkala, Samuel Eto’o en sélection sera un atout important pour que les Lions Indomptables relèvent ce défi.


Piégé à Praia par le Cap-Vert (2-0) début septembre lors de la manche aller, le Cameroun doit se reprendre pour le match retour ce dimanche 14 octobre dans son stade d’Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, afin de disputer la phase finale de la CAN 2013 en Afrique du Sud. Depuis la déconvenue face aux Requins Bleus, de nombreux changements ont été faits au sein de la sélection. Avec tout d’abord, le licenciement du technicien français Denis Lavagne qui a été remplacé par le Camerounais Jean-Paul Akono. Ce dernier a réussi à convaincre Samuel Eto’o de revenir aider son pays à rallier l’Afrique du Sud en janvier prochain.

Comme il avait indiqué dès sa prise de fonction, le sélectionneur camerounais a donné le brassard de capitaine à l’attaquant de l’Anzhi Makhachkala pour diriger une équipe qui était en perdition sans sa présence au sein du groupe sur le terrain. Ce choix a bien sûr été respecté par l’ensemble des joueurs qui sont conscients de la chance d’avoir dans leur effectif l’un des meilleurs attaquants au monde. Malgré le retour de l’ancien joueur de l’Inter Milan en sélection nationale, les supporters des Lions Indomptables sont mitigés sur les chances de voir leur pays éliminer le Cap-Vert pour être présent en Afrique du Sud.

« Eto’o ne pourra pas gagner le match seul »

Dans la capitale camerounaise, Martial, un chauffeur de taxi pense que le Cameroun ne pourra pas rattraper son handicap de deux buts. « Pour ne rien vous cacher, je suis plutôt pessimiste. Certes, les Lions vont gagner mais je ne crois pas qui’ils passeront. Les Cap-Verdiens seront dix derrière et je ne pense pas que ce Cameroun-là soit capable d’inscrire trois buts dimanche. Eto’o à lui seul ne pourra pas gagner le match. Il faudra une force collective, or je vois mal les Lions produire un jeu de qualité capable de contourner le mur que dresseront les Requins devant leur cage« , a-t-confié sur Camer.be. Alors qu’un pâtissier de Yaoundé voit son pays réaliser l’exploit car l’état d’esprit est là. « Je vois une victoire 3-0. Certes ils seront tous derrière, mais les déclarations des joueurs me rassurent. L’esprit d’équipe semble de retour« , a confirmé le pâtissier sur Camer.be.

Une déclaration qui est à l’image de celle du joueur de Barcelone Alexandre Song sur MTN Football ce jeudi. « Au contraire, on doit rehausser le drapeau comme l’ont fait par le passé les aînés, même si aujourd’hui on s’est mis en difficulté. C’est à nous de nous racheter. Je pense qu’on doit tous mettre la main à la pâte, donner le maximum et montrer un meilleur visage du Cameroun« , a-t-il affirmé. Face à cette incertitude des supporters, Samuel Eto’o a écrit une lettre pour demander le soutien de tout les amoureux des Lions Indomptables en citant la devise de Ernesto Che Guevara « Soyez réalistes : demandez l’impossible« . Réponse ce dimanche.