CAN 2015 : Les 23 du Togo contre le Ghana et la Guinée

Nouveau sélectionneur du Togo, Tchanilé Tchakala a dévoilé sa liste de 23 joueurs samedi. Ces Eperviers sont appelés à jouer face à la Guinée (5 septembre) et au Ghana (10 septembre) lors des deux premières journées du groupe E des éliminatoires de la CAN 2015. Principaux enseignements : Emmanuel Adebayor et le gardien Kossi Agassa, désormais remplaçant à Reims, sont de retour. Le précédent sélectionneur, Didier Six, les tenaient à l’écart en raison de différends personnels. Le technicien français parti, plus rien ne s’opposait au retour des deux cadres, absents depuis la CAN 2013, tout comme Prince Segbefia, qui revient lui aussi. Autre inclusion notable : Mathieu Dossevi. Parti cet été à l’Olympiakos après quatre ans à Valenciennes, le milieu offensif franco-togolais de 26 ans marche sur les traces de son frère, Thomas, 32 sélections et 2 buts avec les Eperviers, en répondant à l’appel du Togo.

 Les 23 Eperviers :

Gardiens : Kossi Agassa (Reims, France), Cédric Mensah (Colmar, France), Atsu Mawugbé (Maranatha).

Défenseurs : Sadate Ouro-Akoriko (Amazulu, Afrique du Sud), Serge Akakpo (Hoverla, Ukraine), Gafar Mamah (Dacia, Moldavie), Vincent Bossou (Binh Duong, Vietnam), Kokou Donou (Maranatha), Innocent Akpovou (Semassi); Mathias Emmaanuel (Zesco, Zambie).

Milieux de terrain : Alaixys Romao (Marseille, France), Floyd Ayité (Bastia, France), Lalawelé Atakora (AIK Solna, Suède), Komlan Amewou (Al-Shaab, EAU), Dové Womé (SuperSport United, Afrique du Sud), Farid Zato (KR Reykjavik, Islande), Prince Ségbefia (Zorya Louhansk, Ukraine).

Attaquants : Emmanuel Adebayor (Tottenham, Angleterre), Jonathan Ayité (Alanyaspor, Turquie), Matthieu Dossevi (Olympiakos, Grèce), Serge Gakpé (Nantes, France), Camaldine Abraw (Free State Stars, Afrique du Sud), Fo-Doh Laba (Anges FC).

Sur le même sujet : le Togo avec Adebayor, Agassa et Dossevi.

CAN 2015 : Les 23 du Togo contre le Ghana et la Guinée
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.