Son premier but en sélection dimanche en amical face à la Zambie (2-1) n’aura pas suffi. A l’issue du premier stage en Espagne, le sélectionneur du Cameroun, Clarence Seedorf, a écarté 6 joueurs pour la CAN 2019 (21 juin-19 juillet), dont l’ailier Paul-Georges Ntep, qui sort d’une saison blanche en club avec Wolfsburg. Après avoir opté pour le Cameroun à l’automne 2018, l’ancien international français ne disputera donc pas la CAN…

Les anciens Sochaliens Jérôme Onguené (défenseur central, Red Bull Salzbourg) et Petrus Boumal (milieu de terrain, FC Oural), le milieu offensif Edgar Salli (Nuremberg) et les attaquants Jean-Pierre Nsamé (Young Boys Berne) et Fabrice Olinga (Mouscon) sont les autres malheureux recalés. Il s’agit de choix globalement inattendus dans la mesure où la plupart de ces joueurs avaient été utilisés durant les éliminatoires, Onguené comptant notamment deux titularisations.

Un groupe de 29 joueurs

Entre ces choix du coach et les forfaits du milieu de terrain Tristan Dingomé (Reims) et du défenseur Jean-Charles Castelletto (Brest), la pré-sélection des Lions Indomptables passe de 37 à 29 joueurs et Seedorf aura encore 6 éléments à retirer pour composer sa liste finale qui doit être remise au plus tard mardi à minuit à la CAF.

Après un match amical ce lundi contre Alcorcon (D2 espagnole), le tenant du titre va effectuer un second stage, cette fois au Qatar. Pour rappel, le Cameroun affrontera le Bénin, le Ghana et la Guinée-Bissau dans le groupe F à la CAN.