Dernier du groupe G des éliminatoires de la CAN 2019, le Congo a encore une petite chance de se qualifier pour la phase finale s’il s’impose au Zimbabwe lors de la dernière journée le 22 mars. Et pour ce rendez-vous décisif, les Diables Rouges risquent de devoir se passer de leur joueur vedette, Thievy Bifouma.

Blessé au genou le 10 février dernier, l’attaquant du Yeni Malatyaspor a indiqué au site DRCPF qu’il ne sera pas disponible avant 4 semaines, sous réserve de confirmation médicale. Difficile dans ces conditions d’imaginer l’ancien Strasbourgeois rétabli pour le match face aux Warriors. Un coup dur pour le sélectionneur Valdo et sa bande…