Après avoir agité la période d’avant-CAN, voilà que le feuilleton Naby Keita connaît un nouveau rebondissement. Malgré les réticences de son club de Liverpool, qui souhaitait le préserver suite à sa blessure à l’adducteur gauche survenue le 1er mai, le milieu de terrain a pris part à la CAN 2019 avec la Guinée en entrant en jeu contre Madagascar (2-2) puis en débutant face au Nigeria (0-1) mercredi dernier, un match au cours duquel il a de nouveau été blessé. Souhaitant appréhender au mieux cette nouvelle blessure, Liverpool a convaincu la Guinée de le laisser rapatrier Keita en Angleterre, au moins temporairement.

«Touché face au Nigéria, le champion d’Europe quitte l’Egypte cette nuit (de dimanche à lundi, ndlr) pour une consultation médicale en Angleterre. Le joueur devrait tout de même revenir en Égypte pour la suite de la compétition», a écrit la Fédération guinéenne sur sa page Facebook.

«Sa douleur à la cuisse persiste et le joueur va établir un nouveau diagnostic plus sûr en club. Selon nos informations, il reviendra au Caire dans 3 jours», a précisé le site Foot224. Au vu de son état, il n’est pas du tout certain que le Red puisse prendre part au 8e de finale que son pays disputera le 5 ou 7 juillet contre un adversaire à déterminer…

Sur le même sujet :  la Guinée officiellement qualifiée en 8es !