Il faisait partie des joueurs les plus attendus de la CAN 2019 et il a beaucoup déçu. Auteur de plusieurs ratés, dont le penalty de la qualification dans le temps additionnel, Hakim Ziyech a plombé le Maroc face au Bénin (1-1, 1-4 tab) vendredi en 8es de finale. Très critiqué pour son rendement décevant durant la compétition, l’ailier de l’Ajax Amsterdam a pu compter sur le soutien de son sélectionneur, Hervé Renard.

«Hakim a raté et ça fait partie du football. Il était très bien dans la phase de préparation, il était moins bien dans la phase de groupes et un peu moins bien ce soir puisqu’il a raté ce penalty. Mais je lui ai toujours fait confiance. Je pense qu’il a énormément contribué à nous emmener au Mondial, il ne faut pas l’oublier. C’est le foot», a commenté le technicien français devant les médias. «Vous ne m’entendrez jamais dire quelque chose de mal d’un joueur. Même si ce soir il n’a pas été performant. Un entraîneur fait des choix, il doit faire les bons et assumer tout ce qui se passe.»

Pas suffisamment influent malgré 10 occasions créées (le 2e total le plus élevé de la compétition), l’Ajacide symbolise plus qu’un autre l’échec du Maroc durant cette CAN.