Grosses tensions entre le Sénégal et Watford. A travers un communiqué publié ce dimanche, la Fédération sénégalaise (FSF) accuse les Hornets de bloquer Ismaïla Sarr et de l’empêcher de rejoindre son pays pour préparer la CAN 2021. L’ailier est blessé au genou droit depuis plusieurs semaines mais le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, l’a tout de même inclus dans sa liste en espérant pouvoir compter sur lui à partir des 8es ou des quarts de finale.

«Par courrier en date du 31 décembre 2021, le club anglais de Watford a notifié sur la base d'arguments aussi spécieux que fallacieux sa décision de bloquer le joueur Ismaila Sarr qui a exprimé sa volonté de rejoindre la sélection sénégalaise en vue de la prochaine CAN Cameroun 2021», a dénoncé la FSF. «La Fédération Sénégalaise de Football tient à exprimer par le présent communiqué sa profonde réprobation du comportement irrespectueux, pernicieux et discriminatoire des dirigeants de Watford qui cherchent par tous les moyens à empêcher un joueur de jouer avec sa sélection nationale.»

Si le 17e de Premier League s’entête, le Sénégal menace de saisir la FIFA. «La FSF a répondu immédiatement à ladite correspondance pour confirmer le maintien de la convocation du joueur et l'obligation du club de libérer le joueur au plus tard le 3 janvier 2022, conformément à la circulaire dérogatoire de la FIFA et informé de sa décision de s'en référer aux instances compétentes de la FIFA en cas de persistance par Watford dans son refus délibéré de libérer le joueur au profit de son équipe nationale», a prévenu le communiqué. La décision des Hornets devrait tomber dans les prochaines heures…