tunisie mali

Nouveau rebondissement dans le match décidément tumultueux du groupe F de la CAN 2021 entre la Tunisie et le Mali (0-1) ce mercredi. Alors que l’arbitre Janny Sikazwe a complètement craqué dans les dernières minutes en sifflant la fin de la partie à la 85e minute puis définitivement à la 89e minute sans tenir compte d’un long temps additionnel prévisible, la Confédération africaine de football (CAF) a finalement décidé, après de longues minutes de réflexion, de désavouer l’officiel en rappelant les 22 joueurs afin de disputer les dernières minutes sous la supervision du 4e arbitre et sans le Zambien.

Une décision prise très tardivement puisque le sélectionneur malien Mohamed Magassouba se trouvait par exemple déjà en conférence de presse lorsqu’il en a été informé ! Si les Aigles, réduits à dix suite à l’expulsion d’El-Bilal Touré, sont revenus s’échauffer, prêts à s’exécuter, en revanche, les Tunisiens ont refusé !

D’après les informations de beIN Sports, les coéquipiers de Wahbi Khazri se trouvaient déjà dans leur bus, prêts à quitter le stade de Limbé. Considérant que le mal a déjà été fait, les Aigles de Carthage ont certainement voulu exprimer leur mécontentement en agissant de la sorte. Reste à savoir quelles seront les suites de cette affaire qui ternit une nouvelle fois l’image du football africain…