C’était dans les tuyaux, c’est désormais officiel. Ce vendredi, la Confédération africaine de football (CAF) a officiellement annoncé qu’elle reporte les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021 qui devaient avoir lieu fin mars. Cette décision fait suite à la propagation de l’épidémie de coronavirus à travers le monde. Bien que l’Afrique soit relativement peu touchée, les restrictions de déplacements en vigueur en Europe et aux frontières auraient empêché de nombreux joueurs expatriés de rejoindre leur sélection.

«Suite à la requalification de la crise sanitaire mondiale actuelle du ‘Covid 19’ ou coronavirus, en pandémie par l’Organisation mondiale de la santé, compte tenu également des difficultés de déplacements de plus en plus grandes à travers le monde et consciente que la plupart des joueurs qui composent nos sélections africaines évoluent hors du continent. La CAF estime que l’organisation des matchs éliminatoires de la CAN 2021 (3e et 4e journées) ne peut être assurée convenablement. En conséquence, elle décide du report des matchs des 3e et 4e journées à une date ultérieure», a fait savoir l’instance.

«Les qualifications à la CAN Féminine 2020, prévues du 8 au 14 avril 2020, ainsi que les qualifications à la Coupe du monde féminine U20 prévues du 20 au 29 mars 2020, sont également reportées», ajoute la CAF. Prévu du 4 au 25 avril prochains au Cameroun, le CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux) est lui aussi sur la sellette. La CAF annonce qu’elle se prononcera à l’issue d’une visite d’inspection médicale programmée sur place les 14 et 15 mars.