Longtemps en échec face au bloc adverse et mis en danger sur des contres, le Sénégal s’en est remis à un penalty obtenu par Ismaïla Sarr et transformé par Sadio Mané pour briser le verrou de la Guinée Bissau (2-0) mercredi dans les éliminatoires de la CAN 2021 avant de faire le break par Opa Nguette en seconde période. Le sélectionneur des Djurtus, Baciro Candé, ne digère pas ce scénario, lui qui estime que les Lions n’auraient jamais dû bénéficier de ce penalty.

«On a encaissé le premier but au moment où il ne fallait pas. Il restait quelques minutes avant la fin de la première mi-temps. Malheureusement, le Sénégal a bénéficié d’un penalty inexistant. Pour moi il n’y a pas faute», a pesté le technicien devant les médias. «Nous avons essayé de revenir au score en deuxième période. On a eu deux-trois belles occasions mais on les a ratées parce qu’il y avait un bon gardien en face. Nous n’avons pas étés inférieurs au Sénégal.»

Rendez-vous dimanche à Bissau pour la manche retour.

Ismaïla Sarr a obtenu le penalty juste avant la mi-temps