Décimée et tombée sous les coups d’une séduisante Ethiopie (2-0), l’Egypte est rejointe en tête du groupe D par la Guinée, vainqueur sur le fil du Malawi (1-0) ce jeudi à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2023.

Privés de plusieurs cadres comme Salah et Elneny, les Pharaons ont vécu un véritable cauchemar au Malawi, où ce match était délocalisé. D’entrée, on sentait en effet les Walyas beaucoup plus percutants et prêts à exploiter les espaces laissés par l’adversaire. Dans tous les bons coups, Abubebeker mettait le feu dans la défense égyptienne avant de servir Hotessa, qui ouvrait le score, au duel avec Gaber (1-0, 21e). Si le poteau puis un hors-jeu privaient les «locaux» du 2-0, la punition intervenait finalement avant la pause lorsqu’Amanuel lançait Bekele, qui crucifiait Gabaski (2-0, 40e). Incapables de sonner la révolte en seconde période, les visiteurs déchantent, à l’image de leur sélectionneur Ehab Galal, auteur de débuts compliqués.

Dans le même temps, la Guinée, défaite sur le fil 1-0 par les Pharaons dimanche, a cette fois vu le money time lui sourire. Après avoir manqué d’efficacité dans la surface adverse, et s’être fait peur parfois, à l’image de ce ballon relâché par Ibrahim Koné avant la pause, le Syli National a arraché la victoire face au Malawi (1-0) à la 91e minute à Conakry. Une victoire à mettre au crédit du capitaine Naby Keita, qui a inscrit un but traduisant toute sa détermination. Et fait chavirer tout un stade ! Ethiopie, Egypte, Guinée et Malawi comptent tous trois points après 2 journées.

Le résumé des matchs en vidéo

Les compos

fu0vpviwuaqbzol