Après le micmac au sujet de la date du tirage au sort puis du calendrier des éliminatoires de la CAN 2023, la Confédération africaine de football (CAF) brille à nouveau par son silence… A 6 jours du tirage au sort, programmé mardi prochain à 17h30 GMT, officieusement en Afrique du Sud (la CAF n’a rien confirmé non plus à ce sujet), un document présentant les «chapeaux officiels» du tirage circule depuis 24 heures.

Après la Fédération congolaise (Fecofa) il y a dix jours, c’est cette fois la Fédération mauritanienne (FFRIM), réputée plus «carrée» dans sa communication, qui a révélé les 4 chapeaux, composés chacun de 12 équipes, qui seront utilisés pour répartir les 48 sélections en lice en 12 groupes. Chaque poule sera constituée de 4 équipes, issues chacune d’un chapeau différent.

On comprend en analysant le document qui circule que ces chapeaux sont basés sur le dernier classement FIFA. C’est normalement ce critère que la CAF va effectivement retenir, en vertu du règlement de la CAN, sauf si celui-ci a récemment été amendé. On note toutefois la présence dans ces chapeaux du Kenya et du Zimbabwe, deux sélections actuellement suspendues par la FIFA pour ingérence gouvernementale, et qui ne devraient pas, en l'état actuel des choses, être en mesure de prendre part à ces qualifications. Le conditionnel reste donc de mise concernant ces chapeaux puisque, comme souvent, l’instance panafricaine ne se distingue pas par sa réactivité…

Les probables chapeaux pour le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2023

fqimu4oxeaioa z