CAN 2023 (Q) : avec ses petits nouveaux, l’Algérie renversante !

Menée à la pause, l’Algérie est parvenue à renverser la vapeur face au Niger (2-1) ce jeudi au Stade Nelson Mandela pour enchaîner une troisième victoire consécutive dans les éliminatoires de la CAN 2023. Plusieurs nouveaux binationaux se sont mis en évidence durant une seconde période beaucoup plus aboutie.

Après les cartons récents face à cet adversaire (6-1 et 4-0 dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 puis 5-0 en demi-finales du CHAN 2022), une nouvelle démonstrations des Fennecs était attendue. Sans surprise, les hommes de Djamel Belmadi confisquaient le ballon et s’installaient dans le camp adverse. Positionnée très bas, la défense nigérienne parvenait toutefois à repousser les assauts adverses face à des Algériens pas franchement inspirés. Hormis une tête de Boudaoui repoussée in extremis, pas de véritable situation à se mettre sous la dent.

Le bijou de Sosah

Du coup, le Mena se prenait à rêver et Sosah, lancé en profondeur, profitait de la passivité de la charnière centrale Mandi-Touba et du positionnement avancé de Mandréa pour glacer l’ambiance en ouvrant le score d’un superbe piqué des 20 mètres (0-1, 39e). Ce but avait le mérite de décanter les débats mais Diabaté et Tanda empêchaient l’égalisation sur deux ballons très chauds avant la pause, tandis que Sosah manquait le doublé d’un rien sur une frappe trop enroulée.

Les entrées de Bounedjah, à la place d’un Delort bien décevant, et de Bensebaini permettaient toutefois aux vainqueurs de la CAN 2019 de revenir avec un visage beaucoup plus conquérant au retour des vestiaires. Bien épaulé par un Aït-Nouri très en vue pour sa première cape, Belaïli se montrait notamment beaucoup plus percutant sur un côté gauche très remuant. Et après deux alertes signées Mahrez et Bounedjah, Belaïli finissait par trouver Bounedjah de la tête pour l’égalisation, sur un ballon dévié par le malheureux Rahim Alhassane (1-1, 54e). Cela faisait bien longtemps que la «Wahran Connexion» n’avait pas frappé !

Chaïbi et Bouanani, quelle première !

Beaucoup plus incisifs, les Algériens asphyxiaient véritablement leur adversaire, tout près de craquer. Mais Mahrez expédiait sa tête sur la barre puis le capitaine nigérien, Ousmane Diabaté, héroïque, repoussait dans la foulée la reprise de Bounedjah sur la ligne ! Dans les dernières minutes, Chaïbi et Bouanani, entrés en jeu, faisaient finalement la différence pour leur première cape. Le Toulousain réalisait une superbe ouverture pour le Niçois qui remisait vers Mahrez, auteur du but de la victoire (2-1, 88e) ! Un succès qui permet aux Fennecs de prendre provisoirement 7 points d’avance en tête de la poule en attendant Ouganda-Tanzanie vendredi et le match retour contre le Niger lundi à Tunis.

La compo de l'Algérie

337535044 3527734537550564 650593211481622503 n

CAN 2023 (Q) : avec ses petits nouveaux, l’Algérie renversante !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !