CAN 2023 (Q) : RDC, Guinée et Burkina Faso privés de match à domicile !

A deux mois des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2023, qui auront lieu fin mars, la Confédération africaine de football (CAF) a adressé une circulaire à ses associations membres afin de faire le point sur les stades homologués pour accueillir les rencontres des qualifications.

Sur le document en question, on remarque que plusieurs pays engagés ne disposent pas de stade aux normes. On retrouve notamment dans cette catégorie la RD Congo, la Guinée, le Burkina Faso, la Gambie, la Guinée Bissau, le Cap-Vert, le Niger, la Centrafrique, le Rwanda et le Burundi. Dans cette liste, la RDC et la Guinée avaient bénéficié d’une dérogation pour les deux premières journées, contrairement par exemple au Burkina Faso et au Cap-Vert, deux nations qui avaient joué à «domicile» à Marrakech au Maroc.

Les pays concernés doivent indiquer à la CAF au plus tard le 7 février le lieu dans lequel ils envisagent de délocaliser leur match. Ils peuvent aussi tenter d’obtenir une homologation de leur stade à la dernière minute en envoyant un rapport de pré-inspection d’ici au 10 février.

La liste des pays ne disposant pas d’un stade homologué pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2023 :

  • RD Congo
  • Guinée
  • Burkina Faso
  • Gambie
  • Guinée Bissau
  • Cap-Vert
  • Niger
  • Centrafrique
  • Rwanda
  • Burundi
  • Liberia
  • Botswana
  • Ethiopie
  • Eswatini
  • Lesotho
  • Mozambique
  • Namibie
  • Sao-Tomé
  • Sierra leone
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Ouganda
  • Zimbabwe (non engagé)
  • Kenya (non engagé)
CAN 2023 (Q) : RDC, Guinée et Burkina Faso privés de match à domicile !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !