Ces derniers jours, l’organisation de la CAN 2025 a fait couler beaucoup d’encre. Tout est parti d’une déclaration du président de la Fédération de football du Nigeria (NFF), Amaju Pinnick, qui a émis l’idée que son pays co-organise cette édition avec le Bénin à la place de la Guinée, qui accuserait des retards dans les travaux. Ces propos ont suscité l’indignation des autorités guinéennes, qui ont rappelé qu’il n’a jamais été question de leur retirer la CAN. La Confédération africaine de football (CAF) s’apprête également à apporter un démenti très clair, a indiqué le porte-parole du gouvernement guinéen, Ousmane Gaoual Diallo.

«Le ministre de la Jeunesse et des Sports a informé de l’arrivée prochaine du Secrétaire Général de la CAF (Véron Mosengo-Omba, ndlr) dans le but de confirmer la paternité et l’exclusivité de l’organisation de la CAN 2025 dans notre pays», a fait savoir le dirigeant devant les médias.

D’après les informations du site Foot224, la délégation de la Caf est attendue le 20 août à Conakry. Pour éteindre définitivement les rumeurs ?