Comme les deux matchs de la veille, le troisième quart de finale de la CAN des moins de 20 ans entre le Maroc et la Tunisie s’est joué aux tirs au but ce vendredi à Nouadhibou en Mauritanie, et, comme les deux précédents, il a débouché sur une surprise et tourné en faveur de l’équipe qui a le plus subi, à savoir la Tunisie, qualifiée au terme d’un match ennuyeux (0-0, 4-1 tab).

Dans cette partie fermée, les Marocains, qui avaient terminé en tête de leur groupe, se sont procurés les meilleures occasions face à des Tunisiens qualifiés seulement parmi les meilleurs 3es et qui ont tremblé à deux reprises en première période sur des approximations du gardien rennais Damergy. Mais Mouloua n’a pas exploité la sortie ratée du portier sur la première occasion, manquant le cadre, tandis que le gardien s’y est pris en deux temps pour éviter la bourde sur la deuxième tentative de l’attaquant marocain. Ensuite, plus grand-chose à signaler jusqu’à la fin de la prolongation lorsque les Lionceaux de l’Atlas ont à nouveau frôlé le but sur un coup franc de Lahtimi qui passait devant le but sans être coupé par personne.

Mais les jeunes pousses de Zakaria Aboub ont ensuite eu le pied qui tremble durant les tirs au but avec El Moubarik qui a été mis en échec par le gardien Ahmed Laabidi, entré à la place du fébrile Damergy, tandis que Zemraoui expédiait son missile à côté. Une grosse déception pour les Marocains, mais ce sont bien les Tunisiens, auteurs d’un sans-faute durant les tirs au but, qui affronteront l’Ouganda lundi pour une place en finale.

Le résumé du match en vidéo

Les compos