CAN 2023 : portée par son “mur” Williams, l’Afrique du Sud en demi-finales 24 ans après !

Au terme d'un match équilibré et longtemps très pauvre en occasions, l'Afrique du Sud s'est emparée du dernier billet pour les demi-finales en écartant le Cap-Vert aux tirs au but (0-0, 2-1 tab) ce samedi en quarts de finale de la CAN 2023 à Yamoussoukro. Grâce à leur gardien Ronwen Wiliams, qui a repoussé quatre tentatives adverses durant la séance, les Bafana Bafana atteignent le dernier carré pour la première fois depuis 2000 et affronteront le Nigeria mercredi. De leur côté, malgré un superbe tournoi, les Requins Bleus, éliminés mais invaincus, devront encore patienter avant de goûter à ce stade de la compétition.

Si les Cap-Verdiens se mettaient les premiers en évidence, par le capitaine Ryan Mendes qui dévissait son centre depuis la droite (5e), puis par une tête non cadrée de Kevin Pina à la retombée d’un corner botté de la gauche au second poteau (6e), c’est l’Afrique du Sud qui se créait les situations les plus nettes. Dans un premier temps par Teboho Mokoena, dont la reprise des 20 mètres en première intention était stoppée net par Vozinha (10e), suivi par Themba Zwane qui croisait sa frappe à côté du montant droit du gardien adverse (14e).

Le Cap-Vert s’essayait de loin par la suite, mais ni le tir de Pina passant à côté du poteau gauche de Vozinha (16e), ni la reprise de Kenny Rocha contrée près de la sortie de but (37e) n’inquiétaient véritablement l’arrière-garde adverse. À cinq minutes de la pause, la tentative de Mendes prenant la direction du but était bloquée in extremis par Aubrey Modiba (40e). Bref, les deux formations se rendaient coup pour coup sans réellement s’inquiéter. Les statistiques à la mi-temps étaient éloquentes : un seul tir cadré sur six tirs sud-africains contre zéro pour autant de tentatives côté Bafana Bafana.

Il fallait attendre le retour des vestiaires pour voir la première frappe cadrée des Requins Bleus signée Garry Rodrigues. Servi sur la gauche à la limite du hors-jeu, l’attaquant d’Ankaragücü, préféré à Bebé au coup d'envoi, s’en allait tirer dans les bras de Ronwen Williams (56e). En face, les Sud-Africains ne baissaient pas le pied. Percy Tau mettait ainsi à rude contribution Roberto Lopes et Vozinha intervenant conjointement sur un centre venant de la gauche (60e).

Le show Ronwen Williams

Le Cap-Vert montait d’un ton en fin de match pour enchainer les situations devant la cage adverse. Suite à un renvoi consécutif à un corner, Rodrigues voyait sa reprise contrée dans la surface (70e). Huit minutes plus tard, Kenny Rocha était lui aussi frustré par la défense sud-africaine, avant que Jovane Cabral n’expédie sa reprise au-dessus (78e). Le rentrant Bebé ne parvenait pas, lui, à accrocher le cadre sur un coup franc lointain des 30 mètres (80e). Au bout du temps additionnel, Benchimol, auteur d’un bon appel dans le dos de Mothobi Mvala, tenait la balle de match au bout du pied mais butait sur Williams, qui claquait sa frappe sur la transversale et maintenait son équipe en vie pour la prolongation (90e+2).

Deux minutes seulement après le début de ce temps supplémentaire, c’est son homologue Vozinha qui sauvait les siens grâce à une double parade exceptionnelle. Le vétéran de 37 ans faisait d’abord barrage devant le rentrant Mihlali Mayambela, puis claquait au-dessus la tête piquée d’un adversaire (92e). Son compatriote Benchimol tentait peu après de forcer le verrou adverse, sans succès. S’excentrant à droite, celui-ci croisait sa frappe à côté du second poteau (95e), avant un nouveau raté sur un quasi copié-collé quatre minutes plus tard (99e). Au bout de la fatigue, Thapelo Maseko était foudroyé en plein effort par une douleur aux adducteurs (remplacé par Terrence Mashego à la 114e) et contraint d’assister depuis le banc aux tirs aux buts. Une séance au bout de laquelle l’Afrique du Sud s’impose 1-3 grâce au monstrueux Williams, auteur de quatre arrêts, dont les trois premières tentatives adverses ! Les Bafana Bafana renouent ainsi avec les demi-finales pour la première fois depuis l’an 2000. Ils croiseront le fer avec le Nigeria pour une place en finale.

Les compos de Cap-Vert – Afrique du Sud

CAN 2023 : portée par son “mur” Williams, l’Afrique du Sud en demi-finales 24 ans après !
Prudence Ahanogbe