Alors que le Maroc a déjà repris, et que la Tunisie et l’Egypte s’apprêtent à en faire de même, le football ne reprendra en revanche pas en Algérie suite à l’interruption provoquée en mars par la pandémie de coronavirus.

Réuni mercredi en session extraordinaire le Bureau Fédéral de la Fédération algérienne (FAF), «a décidé à la majorité absolue et à titre exceptionnel de l’arrêt définitif de la saison sportive 2019/2020», indique un communiqué de l’instance.

En tête au moment de l’interruption, le CR Belouizdad est tout de même sacré champion. Il sera accompagné pour la prochaine édition de la Ligue des champions par le MC Alger, «départagé par rapport à l’Entente de Sétif (ex-aequo au classement) grâce à la règle d’indice des matchs disputés et des points récoltés.» Pour sa part, Sétif disputera donc la Coupe de la CAF en attendant la désignation du quatrième représentant algérien.

A priori, aucune relégation ne sera prononcée, tandis que l’Olympique Médéa, champion de Ligue 2, est promu en compagnie de la JSM Skikda, du WA Tlemcen et du RC Relizane, ce qui signifie que la saison prochaine se déroulera avec 20 clubs (contre 16 cette saison).