Côte d’Ivoire : oubliée par la CAF, la Fédé n’a pas apprécié !

En visite officielle en Côte d’Ivoire, le président de la CAF, Ahmad, a tenté de réchauffer ses relations avec le président de la Fédération ivoirienne (FIF), Sidy Diallo, un fidèle d’Issa Hayatou. Le bilan est plutôt réussi, du moins du point de vue du protocole, avec des sourires et des poignées de main entre les deux hommes. Reste qu’un épisode a fait jaser mardi : Diallo n’a pas assisté à la conférence de presse donnée par Ahmad au Sofitel Hôtel Ivoire après son audience avec le président ivoirien, Alassane Ouattara.

Une absence justifiée par la FIF sur son site officiel, avec un petit tacle au passage. “Si l’on notait la présence de certaines personnalités du football ivoirien dans la salle, la Fédération Ivoirienne de Football, elle, n’a pas eu de représentant, parce que n’ayant ni été informée, encore moins invitée par les organisateurs“, a glissé l’instance en guise de pique.

Côte d’Ivoire : oubliée par la CAF, la Fédé n’a pas apprécié !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.