Côte d’Ivoire : Gasset – “C’est un cauchemar”

Alors qu’une victoire voire un match nul auraient pu suffire à son bonheur, la Côte d’Ivoire a sombré contre la Guinée Equatoriale (0-4) ce lundi à Ebimpé et va sauf miracle être éliminée dès la phase de groupes de la CAN 2023 à domicile.

Tandis que son équipe a cruellement manqué d’efficacité, à l’image des deux buts d'Ibrahim Sangaré et de Jean-Philippe Krasso refusés pour hors-jeu, le sélectionneur des Eléphants, Jean-Louis Gasset, a accusé le coup après la rencontre.

« C’est un cauchemar !, a regretté l’ex-adjoint de Laurent Blanc au micro de Canal+ CAN. Pour le technicien, c’est uniquement l’efficacité qui a fait défaut. On avait bien préparé ce match, on était bien rentré dans le match, on avait la possession et les opportunités. Mais, depuis deux matchs, on veut forcer la chose, mais on n’arrive pas à marquer et la moindre mini-occasion pour eux est un but. En seconde mi-temps, on aurait dit Fort Adamo, on avait les occasions et un but refusé limite. Et en contre… le cauchemar. Le début du match était presque conforme à nos plans : aller les chercher, mettre du rythme et ouvrir le score. Contre le Nigeria, c’était exactement pareil. On avait eu deux ou trois opportunités, on n’a pas marqué, là on ne marque pas et on se fait prendre en contre. Au football, il faut être efficace. L’adversaire nous a donné une leçon de réalisme. »

“Ce n'est pas bon signe…”

Avec 3 points au compteur et une différence de buts de -3, la Selefanto n’a quasiment aucune chance de finir parmi les meilleurs 3es. Tout en étant conscient que l’espoir est infime, le Français tente d’y croire encore. « Obligatoirement, on continue de croire en une qualification parce qu’on a gagné un match sur trois, d’autres équipes sont derrière nous avec un ou deux points. Mais quand vous attendez le résultat des autres, ce n’est pas bon signe », a tout de même admis le technicien avec lucidité. Clairement, l'homme âgé de 70 ans vit, sauf miracle, ses dernières heures en tant que sélectionneur des Eléphants et va devoir endosser une grosse partie de ce fiasco.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !