Côte d’Ivoire : un espoir pour Haller !

Ce mercredi en conférence de presse, Jean-Louis Gasset, le coach de la sélection de Côte d'Ivoire, a laissé planer un espoir de voir Sébastien Haller (22 capes, 8 buts) participer au match de jeudi contre le Nigeria à la CAN 2023.

Le buteur a en effet repris l'entraînement collectif et son sélectionneur a sous-entendu qu'un espoir de le voir jouer jeudi existe. “Sébastien se remet bien, comme il le devrait, compte tenu de sa situation. Nous évaluerons ses progrès et porterons un jugement sur sa participation au match, au moment opportun“, a expliqué le Français.

Cette évolution marque un tournant positif dans la convalescence de l'attaquant du Borussia Dortmund, qui avait été initialement écarté du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des Nations 2023 contre la Guinée-Bissau (2-0) en raison d'une blessure à la cheville inquiétante. L'avant-centre phare de la sélection ivoirienne, qui a perdu sa place de titulaire en club cette saison et peine à retrouver son meilleur niveau (aucun but en 11 matchs de Bundesliga), ne pourra sans doute pas débuter dès demain à l'occasion de la deuxième journée de la CAN face aux Super Eagles du Nigeria. Mais il est possible de le voir entrer en jeu et encore plus probable de le voir à l'œuvre lundi prochain à l'occasion de l'ultime journée des phases de poules contre la Guinée Equatoriale. Un retour qui serait forcément salvateur pour les Eléphants, même si son remplaçant, Jean-Philippe Krasso, a marqué lors du match d'ouverture.

Adingra a également repris

Simon Adingra, qui évolue au poste d'ailier gauche à Brighton & Hove Albion en Premier League (4 buts et 1 passe décisive en 17 matchs de championnat cette saison), a également repris l'entraînement collectif, comme l'a indiqué le sélectionneur des Eléphants aux journalistes présents en conférence de presse. Blessé aux ischio-jambiers, le feu follet de 22 ans était lui aussi très incertain pour cette CAN. Même si son expérience internationale est pour le moment limitée (5 capes, 1 but), ses performances au sein de l'élite anglaise, son jeune âge et ses qualités intrinsèques font de lui un atout providentiel pour la sélection ivoirienne.

Côte d’Ivoire : un espoir pour Haller !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.