Côte d’Ivoire-Mali : Yahia Fofana avoue avoir simulé !

La Côte d'Ivoire a réussi à déjouer les pièges du Mali (2-1, a.p.) lors d'un derby épique samedi en quarts de finale de la CAN 2023. Auteur d'un arrêt sur penalty en première période, le gardien Yahia Fofana a brillé… par ses performances, puis par sa malice par la suite.

Cette rencontre a été marquée par plusieurs événements notables, notamment un penalty refusé par la VAR aux Maliens, celui arrêté ensuite, le carton rouge infligé à Odilon Koussounou, ainsi que les prétendues crampes du gardien Yahia Fofana en fin de partie.

Sauf qu'au micro de beIN Sports, après le match, le dernier rempart d'Angers a avoué avoir simulé sur les conseils de ses coéquipiers ! “Honnêtement, je n'avais pas de crampes. Mes coéquipiers étaient épuisés. Ils me disaient : ‘Tombe au sol'. Sinon, je n'avais pas de crampes. C'était de la malice. Mes coéquipiers étaient fatigués. C'était pour gagner un peu de temps“, a confessé l'Eléphant.

Je ne pense pas que je vais dormir

Fofana a ensuite insisté sur la dose d'adrénaline procurée par cette rencontre. “Je suis content de ce match. On est allé la chercher au bout du bout de la prolongation. Franchement, c’est énorme. Je commençais déjà à me projeter sur les penaltys, mais ce but de Seko (Oumar Diakité en fait, ndlr), je ne sais plus qui marque, c’est exceptionnel. Je ne pense pas que je vais dormir“, a glissé le portier.

Dans cette rencontre, ce sont les remplaçants qui ont véritablement bouleversé le cours du match. Notamment, Simon Adingra, qui a fait son entrée à la 86e minute et inscrit le but égalisateur à la 90e minute. De même, Oumar Diakité, entré en jeu à la 73e minute et qui a marqué le but décisif de la victoire à la 122e minute.

La Côte d'Ivoire se prépare maintenant pour un affrontement palpitant contre la RD Congo, prévu mercredi en demi-finales, promettant une nouvelle dose d'émotions fortes pour les supporters.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !