Du 20 janvier au 4 février prochain, le Congo accueille (à Brazzaville et Pointe-Noire) la édition de la Coupe d’Afrique des nations juniors 2007. Huit formations se lancent à la succession du Nigeria.


L’édition 2007 de la Coupe d’Afrique des Nations juniors offre un plateau alléchant avec comme favoris, le Nigeria, tenant du trophée, l’Egypte (vice champion) et le Cameroun.

Derrière, le Congo (pays organisateur) le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire peuvent créer la surprise.

Le carré d’as final représentera le continent africain à la Coupe du Monde juniors Canada 2007 (30 Juin – 22 Juillet).

Un plateau alléchant:

Le groupe A : Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Gambie, Congo.

Considérée comme la moins relevée (aucune de ces équipes n’a encore remporté la Coupe), cette poule, elle ne manque

Le pays hôte, le Congo, est à sa première participation, la Côte d’Ivoire est une habituée de la compétition, avec à la clé, trois finales perdues en 1983, 1991 et 2003.

Les Eléphanteaux, entraînés par le français, Michel Troin seront renforcés par la présence de quatre joueurs professionnels, évoluant en France et en Tunisie.

La Gambie qui a remporté la Can des cadets sur ses terres en 2005 rêve d’un autre sacre continental, pour sa première Can des juniors. Ils ont éliminé successivement la Sierra Leone, le Maroc et le Mali.

Le Burkina Faso est à sa deuxième Can des juniors après celle organisé au pays en 2003.

Entraînés par Sidiki Diarra, l’ancien coach des Etalons Seniors, les burkinabé ont éliminé le Ghana.

Le groupe B : Nigeria, Egypte, Zambie, Cameroun

Pour beaucoup d’observateurs, c’est le groupe de la mort avec la présence de trois anciens champions. Seule la Zambie est considérée comme un trouble-fête.

A l’évidence, les nigérians (qui sont à leur 14e phase finale) partent largement favoris. Ils ont remporté la coupe à cinq reprises : 1983, 1985, 1987, 1989 et 2005 ; et ont à huit reprises représentés le continent au Mondial de la catégorie.

L’Egypte qui totalise 12 participations, est monté sur le toit de l’Afrique en 1981, 1991 et 2003.

Les Lionceaux vainqueurs de l’édition 95, ambitionnent de renouer avec le succès pour cette 12e présence.

Historique

La Coupe d’Afrique des nations Junior est une compétition sportive, crée en 1979, qui oppose les meilleures sélections nationales juniors d’Afrique (-20 ans).
Elle est organisée par la CAF tous les deux ans. Le pays organisateur est qualifié d’office pour la phase finale. Les finales jusqu’en 1989 se disputaient par match aller-retour (chez chaque finaliste), avant qu’une phase finale organisée par un pays soit mise en place en 1991.

Le programme:

Groupe A (Brazzaville)

20 Janvier
Congo – Côte d’Ivoire
Burkina Faso – Gambie

23 janvier
Burkina Faso – Côte d’Ivoire
Congo – Gambie

26 janvier
Gambie – Côte d’Ivoire
Congo v-Burkina Faso

Groupe B (Pointe Noire)

21 janvier
Nigeria – Zambie
Cameroun – Egypte

24 janvier
Cameroun – Zambie
Egype – Nigeria

27 janvier
Egype – Zambie
Cameroun – Nigeria

 30 janvier: Demi-finales
(Brazzaville) Vainqueur A – 2e B
(Pointe Noire) Vainqueur B – 2e A

 2 février (Brazzaville): match de classement

 3 février (Brazzaville): finale

Le palmarès:

1979 – Algérie
1981 – Egypte
1983 – Nigeria
1985 – Nigeria
1987 – Nigeria
1989 – Nigeria
1991 – Egypt e
1993 – Ghana
1995 – Cameroun
1997 – Maroc
1999 – Ghana
2001 – Angola
2003 – Egypte
2005 – Nigeria