Comme prévu, la Confédération africaine de football procédait ce mardi au tirage au sort de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération. En fin de compte, on aura droit à 4 groupes plutôt ouverts sur le papier avec à chaque fois des confrontations entre des équipes proches géographiquement.

Le groupe A opposera ainsi les richissimes Égyptiens du FC Pyramids à leurs compatriotes d’Al-Masry. Ces deux formations partiront favorites, mais les Mauritaniens du FC Nouadhibou, présents pour la première fois à ce niveau, tenteront crânement leur chance avec aussi les Nigérians d’Enugu Rangers.

Dans le groupe B, on retrouve deux représentants de l’Afrique de l’Ouest avec les Guinéens d’Horoya, qui figurent parmi les favoris, et les Maliens du Djoliba. Les Sud-Africains de Bidvest Wits et les Libyens d’El Nasr seront toutefois à surveiller.

Sur le papier, le groupe C est peut-être le plus relevé avec la RS Berkane, finaliste malheureuse la saison passée, les Zambiens de Zanaco, présents en phase de groupes de la Ligue des champions 2017, et leurs voisins congolais du DCMP, de retour à ce niveau après une longue absence et ambitieux, sans oublier le Petit Poucet béninois d’ESAE FC qui a éliminé les Sénégalais de Génération Foot lors du tour de cadrage.

Le groupe D enfin, s’annonce ouvert avec deux équipes d’Afrique du Nord : les Algériens de Paradou et les Marocains d’Agadir, ainsi que deux équipes d’Afrique de l’Ouest : les Ivoiriens du FC San Pedro et les Nigérians d’Enyimba.

Image