C’est le Sud-Africain Daniel Bennett, l’un des meilleurs sifflets d’Afrique, qui officiera lors de la finale retour de la Ligue des Champions africaine, entre l’Espérance Sportive de Tunis et le TP Mazembe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la tâche s’annonce difficile pour l’homme en noir. Depuis le match aller, où plusieurs décisions du corps arbitral avaient suscité la colère des joueurs espérantistes, une vive polémique divise les deux clubs ainsi que leurs supporters. Les dirigeants tunisiens ont notamment reproché à l’arbitre togolais Djaoupé Kokou sa complaisance à l’égard de la formation congolaise. Dans ce contexte plutôt tendu, Bennett reste serein et a déclaré, dans une interview au Sunday Times, qu’il ne se laisserait pas intimider. « Je pense que les Tunisiens vont très probablement chercher à obtenir un penalty dès les premières minutes. Quant aux Congolais, ils chercheront à perdre du temps. Je connais bien les deux équipes et je compte beaucoup sur mes assistants et sur le quatrième arbitre pour m’aider à bien gérer le match », a précisé l’arbitre rapporte Afriquefoot.