En déclarant mercredi à l’occasion d’une interview pour IGFM qu’il a menti sur son âge comme «99% des joueurs sénégalais», l’ancien international sénégalais Guirane N’Daw a relancé un vieux débat. L’ancien Sochalien s’est surtout attiré les foudres de plusieurs de ses compatriotes, dont son ancien coéquipier chez les Lions, Diomansy Kamara. «Pyromane qui incendie sa propre maison ! Guirane N’Daw … SHAME ON YOU (honte à toi, ndlr)», a écrit l’ex-attaquant de Fulham sur les réseaux sociaux.

Jeune dirigeant du club de Casa Sports, Chérif Sadio estime pour sa part que l’actuel propriétaire de l’Académie News Sport Service s’est tiré une balle dans le pied. «J’ai écouté toute l’interview avec les questions très pertinentes de Salif Gueye, mais la remarque est que Guirane avait un problème pour agencer ses idées. Il a dit des choses importantes. Son envie d’aider les jeunes à réaliser leurs rêves de devenir des footballeurs professionnels via son académie est salutaire surtout que c’est positif d’aider. Mais qui va faire confiance à un propriétaire d’académie qui avoue avoir triché pendant toute sa carrière et qui dit aussi que 99% des footballeurs sénégalais ont triché sur leur âge ? Qui est ce club européen qui va aller piocher chez lui ?», a taclé Sadio avant d’adresser une nouvelle pique.

«Depuis quand Guirane N’Daw a une entreprise de statistiques ou de sondages l’amenant à dire que 99% des footballeurs sénégalais ont triché sur leur âge ?», a asséné le dirigeant. «En avouant avoir lui-même triché, Guirane admet donc avoir escroqué le Football Club de Sochaux Montbéliard, son club formateur après son départ du Sénégal, y compris toutes les équipes dans lesquelles il a joué. Et avec cet aveu, ces derniers pourraient cependant le poursuivre en justice pour escroquerie. Ne s’est-il pas tiré une balle au pied ?» L’ancien Lion a en tout cas déclenché une grosse polémique…