Le gouvernement ghanéen a indiqué lundi qu’il « sponsorise » le départ en avion de 500 supporters des Black Stars pour le Brésil afin de supporter Asamoah Gyan et ses coéquipiers à la Coupe du monde. Cette décision fait polémique au Ghana, certaines voix s’élevant pour dénoncer un « gaspillage » des deniers publics, alors que le pays fait face à des « difficultés économiques« , rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua. Pourtant, le gouvernement a laissé entendre que le nombre de fans transportés outre-Atlantique pourrait encore augmenter. Placé dans le groupe G avec l’Allemagne et le Portugal, le Ghana débutera sa Coupe du monde face aux Etats-Unis dans la nuit de lundi à mardi.