Comme il l’avait indiqué, Didier Drogba va manquer le début de saison de l’Impact Montréal. En cause : la rudesse de l’hiver canadien, qui oblige à jouer sur terrains synthétiques, une surface incompatible avec les genoux fragiles de l’attaquant de 37 ans. En attendant le retour des beaux jours, l’Ivoirien va donc s’entraîner aux Etats-Unis. Non pas à Miami comme envisagé dans un premier temps mais sur les installations du Sacramento Republic FC (D3) en Californie. L’ancien Blues pourrait cependant rejoindre son équipe dès le 19 mars à l’occasion du déplacement à Dallas. En effet, ce match-là aura lieu sur une surface naturelle et rien n’empêche donc le buteur de jouer.