Patrice Motsepe, Djahid Zefizef

Samedi, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, est arrivé à Alger dans le cadre d’une visite visant à suivre l’avancée des préparatifs du CHAN que l’Algérie organisera du 13 janvier au 4 février 2023. Accueilli par le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef, le Sud-Africain en a profité pour adresser quelques mots de réconfort aux supporters algériens après des mois douloureux marqués par le fiasco à la CAN 2021 et l’élimination polémique contre le Cameroun en barrages de la Coupe du monde 2022.

«Cette nation va revenir», a lancé le dirigeant. «L’équipe nationale algérienne, les clubs algériens vont revenir et seront parmi les meilleurs parce qu’ils l’ont montré par le passé et nous avons besoin d’eux. A la prochaine Coupe du monde, on sera là, l’Afrique sera là. (…) En tant que président de la CAF je supporte toutes les nations africaines mais je ne suis pas content de ne pas voir l’Algérie au Qatar.»

Des mots forts, même s’il en faudra plus pour évacuer la déception et la colère des fans algériens, toujours révoltés par l'arbitrage de Bakary Gassama lors du match retour face au Cameroun (1-2, ap).